Comment faire un rhum arrangé ? 15/07/2020

Pour réaliser un rhum arrangé, le premier choix à faire est de sélectionner un rhum.
On se dirigera vers un rhum blanc à 50° que l’on trouve dans le commerce, ou le rhum Charrette à 49°.
Une autre alternative que je conseille aux personnes qui débutent dans le rhum arrangé est de partir sur du rhum à 40° qui permettra d’avoir un produit final moins fort qui plaira à un public moins averti.

Une fois ce choix fait nous allons nous pencher sur les produits à mettre dans le rhum.
Concernant les fruits je conseille de toujours partir sur des fruits de saison et bio si possible.
Bien entendu avec une forte préférence pour les fruits de votre jardin, en tout cas privilégier les producteurs locaux.
Les fruits choisis devront être bien mûrs mais pas gâtés.

Pour relever le gout de votre rhum arrangé vous pouvez rajouter des épices à votre guise.
Les épices devront être utilisées entières et non en poudre.
Pour des épices considérées comme fortes, veillé à en mettre avec parcimonie pour ne pas que cela prenne le dessus sur le reste.

NB : Une solution pour adoucir un rhum arrangé est de rajouter du sirop de sucre de canne.

Une fois que vous disposez de tous les ingrédients il vous suffit d’incorporer le tout dans un récipient hermétique et de laisser la macération se faire.
Il n’y a pas une règle d’or en termes de temps de macération, même si en moyenne on est sur du 3 à 6 mois on peut tout à fait le laisser plus longtemps.
En effet plus la macération est longue et meilleur en est le goût.
Bonne chance pour la réalisation de vos futurs rhums arrangés 😀